Abri de piscine en bois et couverture de piscine en bois : le choix du matériel

Quel que soit le matériau choisi, l’abri de piscine permet de protéger son bassin des déchets environnants et de respecter les normes sécuritaires. Il est également utile pour préserver la température de l’eau et contribue à améliorer le confort de baignade. Cette solution d’aménagement se décline aussi en abri de piscine en bois. Un choix esthétique qui présente plusieurs atouts.

Les différents abris de piscine en bois et les essences privilégiées pour leur structure

En règle générale, une couverture de piscine en bois est haute ou semi-haute. Les modèles plats se déclinent le plus souvent en aluminium. Cela tient, entre autres, à la question de l’entretien, au budget, voire aux difficultés de mise en œuvre si l’on envisage la pose d’un abri de piscine plat en bois. Il existe de nombreuses créations dont les formes et le style architectural s’accordent à différents environnements et préférences esthétiques. C’est notamment le cas des structures à pans coupés, des profilés angulaires, d’un dôme pour piscine en bois ou d’une ossature classique, pour ne citer que quelques exemples.

De même, on distingue plusieurs essences naturelles pour réaliser un abri de piscine en bois. Il est possible d’opter pour du cèdre, du pin ou du chêne si l’on souhaite se tourner vers les modèles en bois massif. Il existe aussi des abris de piscine en bois avec une structure en lamellé-collé. Afin d’obtenir des pièces de 3,5 à 4,5 cm d’épaisseur, le procédé de production intègre un traitement autoclave. Celui-ci accroît la longévité du lamellé-collé et le rend plus résistant aux attaques extérieures ; des intempéries aux fluctuations thermiques. Par ailleurs, sa flexibilité offre une grande variété de modèles pour sa couverture de piscine en bois.

Quelles sont les principales formes et idées de conception pour un abri de piscine en bois ?

Un abri de piscine hors sol en bois peut se présenter sous de nombreuses formes. En fonction de leur savoir-faire, des techniques employées et de leur expérience, les entreprises spécialisées peuvent ainsi proposer différents modèles et idées créatives pour ce type d’aménagement. En complément des exemples précédemment évoqués, on peut s’attarder sur les solutions de protection suivantes :

  • la couverture de piscine en bois octogonale ;
  • l’abri de piscine droit ;
  • la couverture de piscine cintrée ;
  • l’abri de piscine haut en bois télescopique ;
  • la couverture de piscine de type rotonde ;
  • l’abri de piscine en bois coulissant…

À noter que le type d’ouverture peut définir la forme de la structure générale. La configuration du bassin et l’environnement d’installation constituent aussi des facteurs pour déterminer la forme adéquate d’un abri de piscine en bois.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un abri de piscine en bois ?

Comme pour l’aluminium ou le verre, il est essentiel d’identifier les avantages et les inconvénients du bois pour savoir quel matériau choisir.

Les atouts de l’abri de piscine en bois

Qu’il s’agisse d’un abri de piscine haut en bois ou d’un autre modèle, le matériau présente un cachet esthétique évident qui valorise la structure, le bassin et la propriété. Il est également apprécié pour sa résistance à différentes contraintes et agressions. Par exemple, une humidité élevée, un risque d’infestation d’insectes ou de fréquentes intempéries. Il est aussi un excellent isolant thermique et possède une très bonne durée de vie pour conserver son abri de piscine en bois sur le long terme.

Les inconvénients d’une couverture de piscine en bois

L’abri de piscine en bois présente néanmoins quelques inconvénients. L’ossature est lourde, surtout s’il est question d’une essence massive. La mise en œuvre se révèle donc plus complexe qu’une couverture en aluminium. Le matériau est onéreux et ne correspond pas forcément à tous les budgets et projets d’aménagement. Enfin, il est nécessaire de réaliser un entretien précautionneux à intervalles réguliers pour préserver la tenue de sa couverture de piscine en bois.

Ce qu’il faut savoir sur l’entretien d’un abri de piscine en bois

Afin de conserver l’intégrité et l’aspect de son abri de piscine en bois, il convient d’adopter un entretien adapté au matériau. Dans la mesure du possible, il doit se faire à titre préventif. Avant de procéder au traitement, il faut le nettoyer. Pour une protection efficace contre l’humidité ambiante et l’encrassement de la structure, il est recommandé d’utiliser des huiles spéciales. Pour un abri de piscine plat en bois ou un dôme de piscine en bois, par exemple, l’application d’un raviveur ou d’un saturateur préserve la teinte du bois. L’usage d’un saturateur le protège aussi des intempéries et des rayons UV. Il convient également d’anticiper les risques suivants :

  • l’apparition des champignons ;
  • l’infestation d’insectes xylophages, comme les termites ;
  • les changements saisonniers : épisodes de gel ou de fortes chaleurs…

L’entretien d’une couverture de piscine en bois est à renouveler dans un intervalle de 1 à 5 années selon l’essence, le type de produit employé et les conditions environnementales.


Pour connaître gratuitement et sans engagement le tarif correspondant à votre projet d’abri de piscine, demandez votre devis gratuit en remplissant le formulaire ci-dessous :