Eau de piscine trouble : que faire ?

Vous pouvez déterminer la qualité de l’eau de votre piscine en fonction de sa transparence. Plus elle est limpide, mieux c’est. Une eau de piscine trouble est le signe d’une eau trop calcaire, d’un problème de traitement ou de filtration. Découvrez les corrections à apporter !

Eau de piscine trouble : un mauvais traitement de l’eau ?

Une eau de piscine laiteuse ou blanchâtre est souvent liée à un mauvais traitement de l’eau, par exemple un sous-dosage du produit désinfectant ayant entraîné une prolifération de micro-organismes. Dans ce cas, il faut soit augmenter la dose du désinfectant, soit procéder à un traitement-choc pour rétablir la situation. D’autres problèmes de traitement peuvent causer une eau trouble tels qu’un mauvais équilibre de l’eau, suite à une hausse de la température du bassin ou à un orage violent. Pour corriger l’incident, il vous faut ramener progressivement le pH aux valeurs recommandées par le fabricant du traitement que vous utilisez. Un abri de piscine peut aussi protéger le bassin contre les intempéries et vous aider à mieux réguler la température de l’eau. En revanche, il est parfois normal d’avoir une eau de piscine trouble dans son bassin ! Ainsi, une eau brune apparaît toujours (de manière temporaire) suite à un traitement anti-algues puisque les algues mortes remontent à la surface… Il vous suffit ici d’attendre que le système de filtration de votre piscine élimine les résidus, ou d’utiliser votre robot de piscine pour retirer les dépôts.

Une eau trop calcaire peut troubler l’eau de piscine !

Une autre cause fréquente d’eau de piscine trouble est l’excès de calcaire dans l’eau. En effet, les eaux dites dures contiennent beaucoup de magnésium et de calcaire qui vont, d’une part, provoquer des dépôts blancs sur les bords du bassin et, d’autre part, flotter en suspension dans l’eau. Qui plus est, l’excès de calcaire va influencer négativement le traitement de l’eau en modifiant le niveau de pH du bassin, et peut endommager vos appareils de filtration suite à l’accumulation du tartre au fil du temps. Pour prévenir l’apparition d’une eau de piscine laiteuse, vous pouvez recourir à un adoucisseur pour réduire la dureté de l’eau. Si le tartre est d’ores et déjà incrusté dans le revêtement ou le système de filtration, la seule solution sera de frotter à l’aide d’un produit nettoyant spécifique toutes les parties concernées.

Une panne possible du système de filtration ?

C’est loin d’être la cause la plus courante, mais il arrive qu’une eau de piscine trouble soit la conséquence d’un dysfonctionnement du système de filtration, qui n’est plus en mesure de traiter autant de volume d’eau qu’auparavant. Les actions réparatrices à apporter vont dépendre du type de filtre employé (faire un lien vers Tout savoir sur les filtres). Si vous utilisez un filtre à cartouche ou un filtre à sable, remplacez la cartouche pour changer de filtre ou renouvelez le sable pour rétablir la capacité de filtration. Si vous disposez d’un filtre à diatomées, il est possible que sa membrane filtrante soit percée et nécessite d’être remplacée. Dans tous les cas, profitez-en pour nettoyer en profondeur votre filtre, une action que vous devez réaliser fréquemment de toute façon…