Kit d’entretien de la piscine : quels sont les équipements indispensables ?

Pour profiter pleinement de sa piscine, il est indispensable de la nettoyer régulièrement et efficacement. Afin de préserver la qualité de l’eau et de l’installation, il convient de se concentrer sur certains éléments en particulier. Pompe, skimmers, liner ou encore filtre : autant d’équipements qui demandent une attention toute particulière. Mais, armé de votre kit d’entretien de la piscine, cette mission s’avère relativement simple à réaliser.

Quel est le coût d’entretien d’une piscine ?

Au-delà de l’achat d’un kit de nettoyage de la piscine, l’entretien du bassin va nécessiter des dépenses plus ou moins conséquentes. Trois postes représentent d’ailleurs la majorité du budget d’entretien :

  • l’eau : en moyenne, on estime qu’une piscine a besoin de 1 000 litres/m3. Sachant que le prix de l’eau en France est de 0,3 €/litre et qu’il faut renouveler environ 12 m3 d’eau chaque année (pour une piscine de moyennes dimensions), le budget annuel sera de 36 € ;
  • les produits d’entretien : en plus du kit d’entretien de la piscine, il faut anticiper le coût des produits de traitement. L’achat d’un produit de traitement pour l’eau de la piscine (chlore, brome ou encore sel), d’un produit floculant, d’une solution anticalcaire et d’un adaptateur de pH reviendra en moyenne entre 150 € et 250 € par an ;
  • l’électricité : pour être bien entretenue, la piscine a besoin d’être filtrée. À raison de 6 mois d’utilisation de la piscine dans l’année et de 12 heures de fonctionnement quotidien du système de filtration, les dépenses en électricité tourneront aux alentours de 300 €.

Entretenir la pompe avec de l’eau claire

L’entretien de la pompe ne nécessite pas de matériel particulier. En effet, un nettoyage à l’eau claire et sans produit d’entretien est généralement suffisant pour assurer son bon fonctionnement et sa durabilité. Bien qu’il ait une durée de vie moyenne de 10 ans, cet équipement peut être conservé plus longtemps à condition de respecter plusieurs gestes simples :

  • veillez à ce que les grilles d’aspiration et de ventilation ne soient pas bouchées ;
  • ne pas utiliser de produit chimique pour la nettoyer ;
  • penser à nettoyer régulièrement les joints et à vider le panier de filtration ;
  • vidanger la pompe avant de réaliser l’hivernage de la piscine.

Entretenir le filtre manuellement et le remplacer si nécessaire

L’entretien du filtre de la piscine demande principalement de l’huile de coude. Mis à part une brosse de nettoyage, il n’y a pas forcément besoin d’avoir un kit d’entretien de piscine. De plus, le nettoyage va dépendre de la nature du filtre :

  • le nettoyage d’un filtre à cartouche : l’entretien de ce filtre se fait en toute simplicité avec un jet d’eau. Si cette opération n’est plus suffisante, il faudra remplacer la cartouche ;
  • le nettoyage d’un filtre à sable : pour réaliser son entretien, il faut réaliser un contre-lavage. Aussi appelée backwash, cette technique consiste à inverser le courant d’eau de la piscine afin d’évacuer les déchets présents dans la cuve. Si des blocs se forment dans le filtre, il sera nécessaire de changer le sable. S’il ne reste qu’un seul gros bloc, le remplacement du filtre complet s’impose ;
  • le nettoyage d’un filtre à diatomées : si nécessaire, il faudra remettre de la poudre de diatomées dans le filtre ou changer la membrane filtrante.

Le kit d’entretien nécessaire pour le nettoyage du liner

Bien qu’il soit relativement résistant, le liner doit lui aussi être bien entretenu. Pour cela, il convient de réaliser trois principaux gestes et d’utiliser un kit de nettoyage de la piscine adapté :

  • contrôler l’eau : le taux de chlore, la température de l’eau et le niveau de pH doivent être compris dans un certain intervalle afin que le liner ne se dégrade pas. Pour s’en assurer, il est possible d’utiliser des bandelettes pour la mesure du chlore (ou des tests colorimétriques), un thermomètre et un photomètre pour le pH (ou des bandelettes) ;
  • retirer les polluants de l’eau : il est important de brosser régulièrement les parois, tout particulièrement au niveau de la ligne d’eau, afin d’éliminer les dépôts de graisse et de calcaire ainsi que les éventuels résidus d’algues. Pour ce faire, votre kit de nettoyage de la piscine doit comprendre une brosse de piscine ou un balai. Et pour le fond du bassin, l’idéal reste encore d’utiliser un robot de piscine ;
  • surveiller les fuites : si le niveau de l’eau a tendance à diminuer, il est important de vérifier s’il n’y a pas une fuite dans le liner (faire un lien vers Détecter et réparer une fuite dans sa piscine). Pour ce faire, vous pouvez utiliser un kit de détection avec tubes à piston, un kit de détection sonore ou encore une simple seringue de colorants.

Fond du bassin : le kit d’entretien de la piscine indispensable

Malgré le système de filtration, des saletés peuvent venir se déposer au fond du bassin. Cela peut venir de l’usage de la piscine, de mauvaises conditions climatiques ou du dépôt de feuilles. Pour réaliser cette opération de nettoyage, votre kit d’entretien de la piscine doit compter au moins deux équipements :

  • un accessoire de nettoyage : l’entretien du fond du bassin peut se faire manuellement avec un balai simple ou un balai venturi capable de récupérer les dépôts. Mais le plus simple reste encore d’utiliser un robot. Qu’il soit automatique, hydraulique ou à pression, il se chargera du nettoyage sans intervention de votre part ;
  • un produit d’entretien : outre le chlore et les algicides, un autre produit permet d’entretenir plus facilement le fond du bassin. Il s’agit du bicarbonate de soude qui s’applique le soir, avant un nettoyage le matin.

Le kit d’entretien de la piscine pour la surface, la ligne d’eau et les parois

Si l’entretien du fond du bassin est indispensable, c’est également le cas pour celui des parois, de la ligne d’eau et de la surface. D’où l’importance d’effectuer certains gestes plus ou moins régulièrement et d’utiliser un kit d’entretien de la piscine adapté :

  • le nettoyage de surface : chaque jour, il est nécessaire de retirer les impuretés et polluants qui flottent à la surface de l’eau. Pour cela, le plus simple reste d’utiliser une épuisette ;
  • le nettoyage des parois : l’entretien des parois doit être réalisé chaque semaine environ. Une simple brosse ou une éponge suffiront pour retirer les principales impuretés. Ce sont tout particulièrement les zones où sont situés les skimmers qui doivent être entretenues, car ce sont elles qui attirent la saleté. Si nécessaire, vous pouvez aussi utiliser un produit de nettoyage, tel que de la pierre d’argent par exemple. Face aux taches récalcitrantes ou pour vous simplifier le travail, vous pouvez également utiliser une gomme magique, un chiffon microfibres ou un robot conçu à cet effet ;
  • le nettoyage de la ligne d’eau : il s’agit de la zone où le calcaire et les algues sont les plus susceptibles de se développer. Cette opération d’entretien est à réaliser de façon hebdomadaire afin d’éliminer tous les agents polluants qui se forment sur les parois. Dans votre kit de nettoyage de la piscine, vous aurez besoin d’une brosse de piscine, d’une éponge magique ou même d’une pierre d’argent. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez aussi acheter un robot adapté ou un produit spécial pour ligne d’eau.

Un jet d’eau pour nettoyer les skimmers

Parce qu’ils assurent le bon fonctionnement de la filtration, les skimmers doivent également être entretenus avec soin. C’est en effet cet équipement qui va aspirer et emprisonner les feuilles, les insectes, les cheveux et toutes les autres impuretés susceptibles de se retrouver dans la piscine. Si aucun kit d’entretien de la piscine n’est nécessaire, il convient tout de même d’adopter certains gestes basiques :

  • contrôler et vider les skimmers : si le panier est plein, la filtration risque d’être moins efficace. Raison pour laquelle il faut contrôler les skimmers régulièrement et vider le panier de façon hebdomadaire ;
  • nettoyer les skimmers : outre le vidage du panier, il faut nettoyer les skimmers de manière régulière. Pour cela, il suffira généralement d’utiliser un jet d’eau au niveau du skimmer et sur le panier.

Diminuer l’entretien de la piscine avec un abri

Si l’utilisation régulière d’un kit d’entretien de la piscine vous pose un souci, il existe une solution pour diminuer la fréquence de nettoyage : un abri de piscine. En plus d’améliorer la sécurité du bassin, de prolonger la période de baignade et de préserver la température de l’eau, cette installation permet de limiter l’encrassement de la piscine. Elle offre d’ailleurs deux avantages principaux en la matière :

  • une piscine protégée de la pollution extérieure : qu’il s’agisse d’un abri haut ou d’une simple couverture, cet équipement permet de préserver le bassin des impuretés présentes à l’extérieur. Insectes, poussières, feuilles mortes… autant de polluants qui ne pourront plus se déposer à la surface de l’eau, limitant ainsi l’usage de votre kit de nettoyage de la piscine ;
  • une utilisation moindre des produits de traitement : dans la mesure où il y a moins d’impuretés dans le bassin, la qualité de l’eau risque moins d’évoluer. En plus de limiter l’usage de matériel de nettoyage, un abri de piscine permettra donc de réduire l’utilisation de désinfectant, d’adaptateur de pH ou encore de floculant.

Pour connaître gratuitement et sans engagement le tarif correspondant à votre projet d’abri de piscine, demandez votre devis gratuit en remplissant le formulaire ci-dessous :